Célébration de nos 40 ans de jumelage à Oakwood !

du 03 au 09 octobre 2012

Après la venue de nos amis américains au Vésinet à l’occasion des Fêtes de la Marguerite, c’était à nous d’aller à leur rencontre ! Une délégation de 8 personnes s’est donc rendue à Oakwood du 3 au 9 octobre dernier, et a été rejointe par Astrid Probst, qui représentait la ville d’Unterhaching, liée à Oakwood par un Pacte d’amitié.

A notre arrivée à l’aéroport de Cincinnati, un petit groupe nous attendait avec un petit cadeau de bienvenue, et tout au long de notre séjour nos amis d’Oakwood ont rivalisé de gentillesse et d’attentions à notre égard. De même le Maire d’Oakwood, M. Duncan, et son équipe, nous ont très aimablement consacré beaucoup de leur temps et ont ainsi témoigné l’intérêt qu’ils portent à notre jumelage.

La ville a séduit ceux d’entre nous, nombreux, qui n’y étaient jamais allés, et ce n’est pas faire injure au Vésinet que de dire qu’Oakwood rivalise sans peine avec notre ville parc. Un paysage vallonné et très boisé, de nombreux parcs, de vastes propriétés très bien entretenues (sans les murs et clôtures qui enlaidissent trop souvent les nôtres !), une ville à taille humaine qui a le souci de l’environnement, de la sécurité de ses habitants, et qui accorde une grande importance à la vie éducative : ainsi nous est apparue Oakwood.

Les célébrations se sont succédé : cérémonie officielle à la Mairie ; réception dans la superbe demeure des frères Wright, Hawthorne Hill, ou dans le beau cadre du Country Club (où les Rotariens nous ont même conviés à un de leurs petits déjeuners de travail !) ; dîner de gala au Packard Museum de Dayton où nous avons pu admirer les « belles Américaines » et nous faire photographier devant des modèles rétro ; dîner anticipé de Thanksgiving (avec près de deux mois d’avance – mais c’était l’occasion de rendre grâces, en effet, pour l’amitié qui nous lie, et d’avoir un aperçu des traditions gastronomiques propres à cette fête) : toutes ces occasions festives nous ont permis de nous retrouver.

Une pluie serrée, le vendredi soir (le seul accroc au tableau), n’a pas réussi à entamer notre enthousiasme de néophytes, et nous avons vaillamment encouragé… pendant la première mi-temps ( !) l’équipe de football -américain- de la High School pour son match de rentrée –sans trop bien comprendre les règles du jeu, soyons honnêtes !
Après une visite de Wright State University, où enseigne Kirsten Halling (à qui nous devons le renouveau de nos échanges), une journée d’excursion dans les environs ruraux de Dayton, avec une promenade dans Clifton Gorge, et une pause shopping dans le village « branché » de Yellow Springs nous ont donné une meilleure idée de l’Ohio, et une journée libre a permis à la plupart d’entre nous de visiter l’Air Force Museum de Dayton, absolument passionnant, et qui complétait la découverte de Carillon Park, où est exposé le premier avion des frères Wright.

Pendant cette semaine, nous avons ainsi eu l’occasion de découvrir notre ville jumelle, mais aussi de faire plus ample connaissance avec nos amis d’Oakwood, qui se sont relayés pour nous accompagner et nous inviter. Ils n’ont cessé de nous dire combien ils nous étaient reconnaissants de l’accueil chaleureux que nous leur avions réservé en juin dernier, mais leur hospitalité a de loin dépassé tout ce que l’on pouvait espérer. Nous sommes repartis enchantés, et persuadés que ces retrouvailles porteront leurs fruits et que de nouveaux échanges verront le jour dans les années qui viennent : échanges individuels de jeunes, échanges entre personnels municipaux, que M. Charles Simms, signataire de la Charte de jumelage en 1972, souhaite encourager, échanges entre nos deux sociétés d’Histoire… Les projets sont nombreux !

<< Retour