Célébrations du 40e anniversaire du jumelage avec Oakwood

du 21 au 25 juin 2012

Malgré la météo maussade, les journées des 21-25 juin, au cours desquelles nous devions célébrer le 40e anniversaire de notre plus ancien jumelage, ont été un succès !

Neuf visiteurs d’Oakwood, qui n’étaient jamais venus au Vésinet, avaient fait le voyage pour rencontrer leurs nouveaux amis français, allemands, anglais et espagnols –puisque comme d’habitude, une délégation de nos villes jumelles (à l’exception regrettée d’Outremont) participait aux Fêtes de la Marguerite.

Arrivés pour la plupart le jeudi 21, nos visiteurs ont été accueillis … en musique sur la place du Marché, qui connaissait une animation inespérée après le déluge de l’après-midi…
Le vendredi, une visite du Château de Versailles et du Domaine de Marie-Antoinette a inauguré le programme des festivités, qui s’est poursuivi le soir même par le dîner officiel du Comité de jumelages, organisé cette année dans le cadre du Théâtre. Nos amis américains étaient bien sûr à l’honneur, mais les responsables des délégations étrangères se sont chaleureusement associés au Comité de jumelages du Vésinet pour rendre hommage à Anne-Marie Laurent, au terme d’un mandat de douze années de Présidence bien remplies ! Pour la première fois, quelques jeunes -étrangers et français- assistaient au dîner, et nous voulons y voir le signe d’un renouvellement que nous appelons tous de nos vœux !

Le samedi, la cérémonie officielle s’est déroulée sous le soleil, au bord du lac des Ibis, et les membres de la délégation américaine ont répondu tour à tour, de façon personnelle et touchante, aux paroles de bienvenue prononcées par M. le Maire. L’après-midi a été consacrée à la visite de Paris, avec la traditionnelle promenade en bateau mouche dont le succès ne se tarit pas après tant d’années (mais il est vrai que les visiteurs, eux, se renouvellent !), tandis qu’un petit groupe découvrait les charmes de notre ville lors d’une promenade pédestre guidée.

Hélas, le dimanche, la pluie était au rendez-vous ! Elle nous a privés des animations organisées par la Ville, et aurait presque eu raison de notre bonne humeur… Mais c’était sans compter sur la générosité d’Anne-Marie Laurent, qui a ouvert les portes de sa (grande !) maison pour accueillir tous les pique-niqueurs jumelés en perdition ! Nous devions bien être une soixantaine, attablés ici et là, et ce qui risquait quelques heures plus tôt d’être un fiasco s’est transformé en un grand moment de convivialité !

Heureusement le mauvais temps a connu une accalmie, et la journée du lundi, consacrée à une excursion à Giverny et la Roche-Guyon, a été le point d’orgue des festivités. La légère brume a fait place, au fil de la visite, à de très belles éclaircies, offrant à tous des tableaux impressionnistes du clos normand et du bassin aux nymphéas ; et le soleil a accompagné l’ascension sportive des rares participants qui ont escaladé l’escalier menant au donjon du château de la Roche-Guyon afin d’admirer la vue superbe sur la boucle de la Seine…

Tous sont repartis heureux –mais fatigués !- par un programme bien rempli, et nous nous réjouissons à l’avance de revoir nos amis américains –et de nous faire de nouveaux amis- lors des cérémonies retour à Oakwood en octobre prochain.

<< Retour